PRÉCÉDENT

Apprendre l’heure : les difficultés rencontrées

Deux principales difficultés sont identifiées par les chercheurs qui se sont penchés sur la question de l’apprentissage de l’heure chez les enfants. Quelles sont-elles?

Voici les 2 principales difficultés identifiées par les chercheurs1 qui se sont penchés sur la question de l’apprentissage de l’heure chez les enfants sont les suivantes:

1) Les enfants distinguent difficilement l’aiguille des heures de celle des minutes;

2) Lorsque l’aiguille des heures se retrouve entre 2 chiffres, les enfants ont tendance à nommer le plus gros chiffre. Exemple, à 10h30, l’aiguille des heures est située entre le 10 et le 11, les enfants auront tendance à dire qu’il est 11h30 et non 10h30.

Pour contrer ces 2 problématiques et faciliter l’acquisition des notions, les produits OLOfusion proposent ces solutions :

Les aiguilles de ces horloges sont de couleurs distinctes, l’aiguille verte des secondes attire particulièrement l’attention des jeunes. Elle permet d’intégrer concrètement ce que représente 1 minute qui s’écoule, tel que le ferait un sablier.

De plus, le rond autour du cercle des modèles d’horloge La Futée et La Délicieuse, ainsi que les chiffres du cadran d’apprentissage de L’Éclatée, permettent au jeune de bien identifier l’heure en cours.

En savoir plus sur la solution OLOfusion


Sources

  1. Siegler, R.S. et McGilly, K. (1989). Stategy choices in children’s time-telling, Dans I. Lewin and D. Zakay (Eds). Time and human cognition: a life-span perspective. North Holland : Wisevier Science Publishers.
Sélectionnez votre devise
EUREuro